Écrire et lire des algorithmes informatiques c’est ainsi que l’on peut définir la programmation informatique. C’est un exercice utile et aussi amusant qui a pour résultat de développer les capacités d’analyse et l’esprit critique de celui qui s’y adonne. Le tout, aidant à faire face à tous types de problèmes complexes (pas seulement ceux liés à l’informatique). Cet article se veut de vous livrer trois astuces pour apprendre la programmation informatique.

Le langage

Il est important de choisir un langage de programmation. Il en existe plusieurs : Java, C, C++, C#, PHP etc. Mais pour les débutants le langage Python est assez facile pour apprendre à se jauger. Basés sur des instructions écrites, qui sont lues par tel ou tel ordinateur et pouvant être écrites dans des « langages » différents, les langages se différencient par la syntaxe et l’organisation de dites instructions. Quand on programme, il est pratique d’avoir sous la main un bon livre de référence du langage étudié. Évitez de vous lancer dans les langages complexes comme Java. Ne craignez pas les échecs et commencez plutôt par des programmes simples et amusants.

Apprendre

Ayez recours à des tutoriels en ligne. Il y a des milliers de sites où leurs auteurs vous expliquent les rudiments et leurs trucs de programmation. Vous aurez le choix, quel que soit le langage choisi. Il existe des tutoriels bien faits pour tous. En faisant une rapide recherche sur internet, vous trouverez facilement une école de programmation (ou école d’ingénieur en informatique) proche de chez vous histoire de vous permettre de mieux apprendre et d’obtenir de l’aide de professionnels. Apprendre la syntaxe par cœur est essentiel. Nous vous conseillons d’étudier la syntaxe de certains programmes (écrits dans le langage que vous étudiez), puis de vous lancer dans l’écriture de votre propre programme.

Pratiquer

La meilleure façon d’apprendre à programmer c’est la pratique. Comme déjà dit plus haut, ne craignez pas les échecs. Avant de vous lancer dans votre programme, utilisez Eclipse. C’est un programme de « débogage » extrêmement puissant qui va « nettoyer » votre code et signaler les fautes de syntaxe ou de structure. Il possède aussi un explorateur de paquets très utile, si vous avez de nombreux fichiers de code liés les uns aux autres. Une bonne solution pour pratiquer est d’utiliser des appareils développés dans ce but comme Arduino ou le Raspberry Pi.

 

En conclusion, un programmateur est celui là qui apprend tous les jours. Tester, se tromper et recommencer sont les meilleures armes pour apprendre la programmation informatique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *